CALUIRE & CUIRE - International

1001fontaines : pour une eau accessible et saine

  • |
  • |
  • |

Au niveau mondial, plus de 800 millions de personnes en milieu rural n’ont pas accès à une eau potable saine. Cette situation constitue l’une des premières causes de maladie et de décès parmi ces populations, avec un taux de mortalité infantile qui avoisine les 20%. Face à ce constat, 1001fontaines est une ONG qui s’est engagée à trouver des solutions durables, là où l’on en a le plus besoin.

Une eau au coût très abordable

Consciente de la réalité des conditions de vie des populations ciblées, l’équipe de 1001fontaines a cherché, depuis le début de son projet, à concevoir une solution qui puisse fournir une eau saine à faible coût. Grâce à une mini-station d’épuration qu’elle a conçue, l’ONG peut désinfecter l’eau prélevée dans la nature et la transformer en eau potable saine. Ce procédé a l’énorme avantage de produire une eau qui ne coûte pas cher : 1 centime de dollar le litre ! Grâce à l’énergie solaire, la mini-station peut désinfecter l’eau par ultraviolet sans besoin de connexion à un réseau électrique. Les coûts de distribution sont aussi économisés puisque les stations sont installées à proximité des consommateurs.

Une approche entrepreneuriale et sociale

Afin de garantir la pérennité des installations, 1001fontaines mise sur une approche entrepreneuriale. Dans les endroits où sont installées les mini-stations, l’exploitation et l’entretien des installations sont confiés à des opérateurs locaux. Après une phase d’installation et de formation, les opérateurs peuvent prendre le relais pour fournir l’eau potable à leurs communautés. Les bénéfices qu’ils en tirent leur permettent de faire vivre leurs familles tout en entretenant durablement les mini-stations.

Une initiative qui s’internationalise

1001fontaines est active actuellement au Cambodge et à Madagascar. Elle agit notamment en ciblant les écoles des zones rurales les plus enclavées. L’initiative vise cependant à proposer sa solution au-delà des territoires où elle intervient à l’heure actuelle. En Inde, 1001fontaines est en train de construire un prototype local. L’ONG étudie également les possibilités de faire bénéficier d’autres pays de son invention. Une évolution très logique vu les résultats obtenus et surtout l’ambition affichée : fournir en cinq ans de l’eau potable à un million de personnes !

ÉQUIPE

CHAY LO

Co-fondateur

VIRGINIE LEGRAND

Co-fondateur

FRANÇOIS JAQUENOUD

Co-fondateur

COORDONNÉES

33, rue Pierre Brunier, 69300

CALUIRE & CUIRE,

France

www.1001fontaines.com/fr

FACTS

D’après les dernières estimations, 5,9 millions d’enfants de moins de 5 ans meurent chaque année, toutes causes confondues. Les maladies diarrhéiques sont la troisième cause de décès parmi les enfants de moins de 5 ans. D’après les estimations de l’OMS, plus de 340 000 enfants de moins de 5 ans, soit presque 1000 par jour, décèdent chaque année des suites de ces maladies en raison d’un mauvais assainissement, d’une hygiène médiocre ou d’une eau insalubre. Quelque 161 millions d’enfants souffrent de retard de croissance ou de malnutrition chronique, ce qui est lié à la situation de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène.

 

Source : OMS

LE MAROC EN ACTION

Dans le domaine de l’eau, l’Office National de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE) se présente comme garant de la continuité de l'alimentation du Maroc en eau potable ainsi qu’un intervenant principal en assainissement liquide. Ainsi, l’ONEE a arrêté une stratégie axée particulièrement sur la sécurisation de l’approvisionnement du pays en eau potable aux meilleures conditions de coût et de qualité de service, la diversification des sources de production, la maîtrise de la demande, l’accès généralisé aux services de l’eau potable, l’intervention active en assainissement liquide et la préservation de l’environnement.

 

Source : ONEE 

Morocco
International
16/12/2016
Une initiative turque pour sensibiliser les administrations locales

Les élus et administrations territoriales sont des acteurs clés dans la transition vers de nouveaux modes de vie plus durables. C’est la conviction de la très active fondation...

Morocco
International
10/08/2016
Tadjikistan : «Petite terre» s’engage pour les énergies vertes

Ils ne sont pas nombreux, sauf qu’ils connaissent les problématiques et proposent « leurs » solutions. À la « Petite terre », on a un avis pour chaque thématique qui touche à ...

Morocco
International
04/08/2016
Elle dit stop au gaspillage alimentaire

Elle, c’est une application mobile géolocalisée permettant de réussir deux opérations d’un seul coup. Consommer moins cher et faire un geste pour la planète. Baptisée Optimiam...

Morocco
International
01/07/2016
MENA : l’esprit vert à l’honneur

L’on a presque envie de bredouiller: « tout est bien qui finit vert », – ou inversement – tellement la connotation de cette couleur froide tente de refroidir les a...