Kénitra - Maroc

Alternative à la « mika » : L’éco chariot, une innovation made in Morocco

  • |
  • |
  • |

Que ce soit dans les supermarchés de proximité ou dans les marchés traditionnels, les Marocains ont de plus en plus tendance à utiliser les chariots pour transporter leurs provisions. S’il est encore tôt pour dresser un quelconque bilan concernant « Zéro Mika », ce qui est certain c’est que l’initiative de la Coalition Marocaine pour la Justice Climatique n’a pas laissé de marbre nombre de Marocains.

Innover pour bannir le plastique

Pour bannir les sacs en plastique, toutes les solutions « durables » se valent. Les grandes surfaces commencent à proposer des sacs en tissu à leur clientèle, les paniers traditionnels en paille (Koufa) retrouvent une seconde vie grâce aux artisans marocains. D’autres s’empressent de trouver des alternatives plus ingénieuses. Abdellah Ayache, lui, a justement mis sur pied « l’éco chariot », une solution astucieuse pour contribuer à la réduction des déchets plastiques.

« Eco chariot » : faire les courses autrement

Grâce à l’initiative d’Abdellah, vous pouvez désormais faire vos courses en tout confort, en veillant en même temps au respect de l’environnement. Au-delà de son aspect simple et pratique, « l’éco chariot » permet de réduire vos déchets, et vous aide à mieux supporter le poids encombrant de vos provisions.

Cette solution, faisant l’objet d’un brevet d’invention, dispose de 4 bacs d’une capacité de 4,5 litres chacun. « L’éco chariot » a la particularité de protéger vos fruits et légumes sans le moindre risque d’écrasement. Mieux encore, un compartiment isotherme a été pensé spécialement pour garder vos produits sensibles (viande, poisson, etc.) à l’abri.

Rêver au succès du Made in Morocco

« Je souhaite voir l’éco chariot envahir les grandes surfaces du pays. Ce serait une fierté pour moi que des produits Made in Morocco puissent faire face à la concurrence étrangère, que nous ne soyons pas contraints à chaque fois d’importer les solutions d’ailleurs », confie Abdellah Ayache. Si ce technicien de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc a pu développer son prototype en trois mois, l’avenir de l’« éco chariot » demeure encore incertain.

Pour donner suite aux efforts d’Abdellah, tout soutien lié à la production ou à la commercialisation de son produit compte. La bonne nouvelle, c’est que notre inventeur ne compte pas s’arrêter là et travaille déjà sur de nouvelles solutions environnementales.

ÉQUIPE

Abdellah Ayache

Inventeur

COORDONNÉES

Kénitra,

Maroc

FACTS

Avant l’interdiction des sacs en plastique, le Maroc était « le deuxième consommateur de sacs en plastique au monde par habitant (900 par an), derrière les Etats-Unis ».

 

 

 

Source : Lavieeco.com

 

LE MAROC EN ACTION

La vision de la stratégie 2016-2020 de propriété industrielle et commerciale ambitionne de positionner l’OMPIC (Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale) en tant qu’acteur clé dans la promotion de la créativité et de l’innovation et au service du Maroc Emergent.

 

 

 

Source : Ompic.org.ma

Morocco
Maroc
16/01/2017
Empowering Women in Atlas : Autonomiser les femmes en protégeant la nature

Dans le Moyen Atlas, les conditions de vie des populations rurales sont souvent très difficiles. À cause de cette rudesse, les femmes et les enfants qui vivent dans ces contré...

Morocco
Afrique
23/12/2016
La voûte nubienne pour le droit à un habitat durable

Face à la déforestation et à l’avancée de la désertification, un très grand nombre d’habitants des régions sahéliennes se retrouvent dans l’incapacité de renouveler leurs toit...

Morocco
International
16/12/2016
Une initiative turque pour sensibiliser les administrations locales

Les élus et administrations territoriales sont des acteurs clés dans la transition vers de nouveaux modes de vie plus durables. C’est la conviction de la très active fondation...

Morocco
Maroc
14/12/2016
Casablanca : une friche à Sidi Moumen devient un jardin-école

C’est l’histoire de la transformation d’un terrain vague à Casablanca. Le site de 2500m² est situé entre le centre social Oum Keltoum et le complexe culturel El Ghali du quart...