Sangouiné - Afrique

La grainothèque : une bibliothèque communautaire pour les semences en péril

  • |
  • |
  • |

Tout commence grâce à la volonté de Daniel Oulai, fondateur du projet, de s’impliquer dans le développement d’une solution utile qui comble un besoin réel. Devant une bibliothèque plutôt boudée par les habitants de la région (commune rurale de Sangouiné), il a la brillante idée d’y proposer des services complémentaires profitables à tous. En plus des livres, la bibliothèque sera aussi une grainothèque pour les semences naturelles et reproductibles.

Protection de la biodiversité 

Face au phénomène de changement climatique, la grainothèque est un moyen concret au service de la préservation de la biodiversité et des agriculteurs. Elle propose à ses usagers des semences traditionnelles – transmises de génération en génération – afin de réduire l’utilisation des OGM dans l’agriculture. Les variétés proposées sont naturelles, locales, et donc mieux adaptées aux changements climatiques. Les conserver et les partager est aussi une manière de préserver la biodiversité.

Développement communautaire 

La grainothèque est également une initiative qui soutient l’agriculture familiale. Elle permet aux femmes et aux hommes paysans de mieux produire, mieux conserver et mieux partager, sans souffrir du stress climatique. Elle les aide à optimiser durablement la production animale et végétale en les formant aux techniques de l’agro-écologie. L’initiative a, depuis sa création, accompagné plus de 20 organisations de femmes paysannes et de jeunes paysans.

Des solutions collectives et adaptées 

La grainothèque facilite le bon stockage des récoltes. Elle participe à la vente des produits agricoles à un bon prix en connectant les paysans aux marchés nationaux et internationaux. La grainothèque apporte aussi son aide pour faire face aux effets du climat en alertant ses usagers sur la météo régionale et locale.

Depuis une simple idée devant une bibliothèque boudée, jusqu’à la création d’une grainothèque durable et profitable à tous, l’initiative est devenue un exemple de réussite.

« La colombe ne fait pas le nid de l’épervier ». Cet adage puisé de la sagesse africaine nous enseigne que le développement ne vient pas de l’extérieur, mais impulsé de l’intérieur et fondé sur les valeurs culturelles, endogènes et des compétences locales, dit Daniel Oulai. On comprend tout de suite l’origine du succès de la grainothèque de Sangouiné !

ÉQUIPE

Daniel OULAI

Fondateur

COORDONNÉES

Sangouiné,

Côte d’Ivoire

FACTS

Depuis un siècle, le système agricole de masse a pris le pas sur l’agriculture paysanne. Dans un souci de productivisme, d’efficacité, de compétitivité, de distribution à grande échelle et à bas coût, les fruits et légumes se sont normalisés et les variétés paysannes se sont faites plus rares, laissant place à des produits plus homogènes. Résultats : 75 % des variétés de plantes ont disparu en un siècle.

 

 
Source : www.bioalaune.com

 

 

LE MAROC EN ACTION

Il existe des espèces très anciennes, des races primitives (65 %), qui depuis des milliers d’années ont aussi développé des gènes robustes représentant ainsi une ressource précieuse pour renforcer la résilience climatique des cultures. À cause de la guerre, la “banque mondiale de semences” basée à Alep en Syrie, qui est une réserve de différentes variétés de graines préservées, vient d’être transférée au Maroc et au Liban pour assurer la survie de nombreuses espèces menacées.

 

 
Source : www.agrimaroc.ma

 

Morocco
Maroc
16/01/2017
Empowering Women in Atlas : Autonomiser les femmes en protégeant la nature

Dans le Moyen Atlas, les conditions de vie des populations rurales sont souvent très difficiles. À cause de cette rudesse, les femmes et les enfants qui vivent dans ces contré...

Morocco
Afrique
23/12/2016
La voûte nubienne pour le droit à un habitat durable

Face à la déforestation et à l’avancée de la désertification, un très grand nombre d’habitants des régions sahéliennes se retrouvent dans l’incapacité de renouveler leurs toit...

Morocco
International
16/12/2016
Une initiative turque pour sensibiliser les administrations locales

Les élus et administrations territoriales sont des acteurs clés dans la transition vers de nouveaux modes de vie plus durables. C’est la conviction de la très active fondation...

Morocco
Maroc
14/12/2016
Casablanca : une friche à Sidi Moumen devient un jardin-école

C’est l’histoire de la transformation d’un terrain vague à Casablanca. Le site de 2500m² est situé entre le centre social Oum Keltoum et le complexe culturel El Ghali du quart...