Burnley - International

La première maison préfabriquée au bilan carbone positif dans le monde

  • |
  • |
  • |

La carbon positive house est une petite maison préfabriquée et autosuffisante. Sur une superficie 53 mètres carrés, cette habitation possède une véranda vitrée de 24 mètres carrés. Appelée Sunroom, elle est capable d’éclairer naturellement chaque pièce en réduisant la pénétration de la chaleur torride australienne.

À l’intérieur, un salon avec une table à manger et cuisine ouverte sont séparés de la chambre à coucher par des meubles astucieusement réalisés par les architectes. Pour la rendre encore plus accueillante, la petite maison dispose également d’une buanderie et d’armoires modulaires.

.

Concernant les stratégies bioclimatiques, les architectes de la carbon positive house ont opté pour l’installation d’un espace végétalisé sur la toiture, un petit jardin vertical de plantes comestibles sur le mur de l’entrée de la maison, des “ Cooltubes ” qui traversent le plancher pour la climatisation intérieure, des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques sur le toit pour l’approvisionnement en énergie électrique et en eau chaude sanitaire, ainsi qu’un système de récupération de l’eau de pluie.

Un remblai isole la paroi de fond et permet de garder une température stable optimale dans l’un des longs côtés de la maison. Les murs et le plancher sont parfaitement isolés de sorte à instaurer un environnement hermétiquement protégé de la chaleur extérieure.

L’intérieur et le mobilier en bois FSC (Forest Stewardship Council, en français “Conseil pour la bonne gestion des forêts”) offrent un look confortable et naturel. Cet aspect a été étudié de façon à optimiser l’espace au sol avec l’élimination des cloisons verticales. Le petit jardin d’entrée purifie l’air, isole la maison du rayonnement solaire et offre aux locataires des aliments frais à portée de main.

La carbon positive house émet près de 1.016 tonnes de CO2 de moins par rapport à une maison construite avec les méthodes traditionnelles. Ainsi, les émissions économisées représentent l’équivalent de 6,095 arbres plantés, 267 voitures retirées de la route et 31 millions de ballons de CO2 éliminées de l’atmosphère.

Le seul bémol dans l’histoire est le coût du produit qui s’élève à 260.000 $. La firme australienne qui a obtenu la certification eTool Platinum, précise pourtant que “le prix de leur maison préfabriquée reste inférieur aux coûts d’une conception autonome d’une habitation offrant les mêmes avantages”.

ÉQUIPE

Bill McCorkell

Architecte et Managing Director

Troy Eiken

GM - Responsable de production

James Fielding

Architecte Designer

COORDONNÉES

ArchiBlox - 149 Barkly Ave

Burnley,

Australie

hello@archiblox.com.au

www.archiblox.com.au

FACTS

Malgré ses efforts, l’Australie était, jusqu’en 2015, responsable de 1,5% des émissions mondiales de gaz à effets de serre.

 

 

 

Source : Lenergieenquestions.fr

 

 

LE MAROC EN ACTION

Au Maroc, la politique d’Efficacité Énergétique visant la réduction de la consommation énergétique de 12 % à l’horizon 2020 notamment dans les secteurs clés de développement à savoir le bâtiment, l’industrie et le transport, s’est concrétisée par l’adoption de la loi 47-09 en 2009.

 

 

 

Source : ADEREE

Morocco
Maroc
16/01/2017
Empowering Women in Atlas : Autonomiser les femmes en protégeant la nature

Dans le Moyen Atlas, les conditions de vie des populations rurales sont souvent très difficiles. À cause de cette rudesse, les femmes et les enfants qui vivent dans ces contré...

Morocco
Afrique
23/12/2016
La voûte nubienne pour le droit à un habitat durable

Face à la déforestation et à l’avancée de la désertification, un très grand nombre d’habitants des régions sahéliennes se retrouvent dans l’incapacité de renouveler leurs toit...

Morocco
International
16/12/2016
Une initiative turque pour sensibiliser les administrations locales

Les élus et administrations territoriales sont des acteurs clés dans la transition vers de nouveaux modes de vie plus durables. C’est la conviction de la très active fondation...

Morocco
Maroc
14/12/2016
Casablanca : une friche à Sidi Moumen devient un jardin-école

C’est l’histoire de la transformation d’un terrain vague à Casablanca. Le site de 2500m² est situé entre le centre social Oum Keltoum et le complexe culturel El Ghali du quart...