Les ornithologues du Maroc lancent la Big Year : à vos jumelles !

  • |
  • |
  • |

Le Groupe d’Ornithologie au Maroc (GOMAC) lance une Big Year depuis le 1er janvier 2017. Il s’agit d’un concours d’observation d’oiseaux s’étalant sur 12 mois.

Avant d’être le titre d’un film, the Big Year est une tradition américaine adoptée par les ornithologues un peu partout dans le monde. Il s’agit d’un concours qui incite à s’investir pendant 12 mois en parcourant habitats et écosystèmes afin de faire le plus grand nombre d’observations.

Le gagnant de la Big Year est l’ornithologue qui au 31 décembre aura comptabilisé le plus grand nombre d’observations d’oiseaux différents. Avec plus de 480 espèces résidantes ou de passage par le royaume, la matière ne risque pas de faire défaut, encore faut-il s’y mettre.

Les règles sont simples : on comptabilise une observation à la vue d’une espèce qu’on n’a pas encore rencontrée. Si l’ornithologue arrive à formellement l’identifier à son chant, alors l’observation est comptabilisée sans qu’elle ne soit obligatoirement complétée par un contact visuel.

Gentlemans qu’ils sont, les ornithologues se fient à la parole et à la bonne foi des participants. À la fin de l’année, le gagnant ne perçoit aucun prix si ce n’est la satisfaction d’être nommé champion de la Big Year !

À ce jour, M. Jacques Franchimont, ancien président du GOMAC est en tête du classement avec 135 espèces différentes observées en seulement 3 semaines. Vous pouvez encore participer, il suffit de rejoindre le groupe du GOMAC sur Facebook. À vos jumelles !